Ne souffrez plus jamais de problèmes d'humidité ! Découvrez nos solutions contre l'humidité

Qu'est-ce que la ventilation mécanique ? Comment contribue-t-elle à lutter contre les problèmes d'humidité ? Et comment cette ventilation mécanique peut-elle aider à lutter contre le corona virus ? Nous répondons à toutes vos questions.

 

Pourquoi une bonne ventilation est-elle importante ?

Une bonne ventilation permet de résoudre et de prévenir les problèmes d'humidité. En particulier, les problèmes d'humidité de condensation sont très simples à résoudre grâce à la ventilation. Et vous résolvez le problème de l'humidité de condensation ? Vous pouvez alors immédiatement faire quelque chose contre les moisissures noires qui causent des problèmes de santé. Les pièces humides sont également plus difficiles à chauffer, ce qui vous permet de réduire vos factures d'énergie.

Outre la prévention et la résolution des problèmes d'humidité, la ventilation est également très utile pour purifier l'air de votre maison, le rendant plus sain et plus agréable à vivre. Elle n'a donc que des avantages.

 

Quelle est la différence entre la ventilation mécanique et la ventilation naturelle ?

La ventilation permet d'évacuer l'air pollué et d'introduire de l'air frais et propre. Avec la ventilation naturelle, cela se fait automatiquement. Des grilles encastrées dans les murs permettent à l'air pollué de sortir tandis que l'air frais entre par une autre grille. Ou bien vous ouvrez une fenêtre. Il s'agit là aussi d'une ventilation.

Pourtant, la ventilation naturelle n'est pas toujours une bonne idée. En particulier dans les maisons bien isolées, cela peut s'avérer difficile, car on a alors tout fait pour que l'air chaud reste à l'intérieur. En outre, de nombreuses personnes laissent la ventilation fermée en hiver pour empêcher l'air froid d'entrer, de sorte qu'il n'y a même pas de ventilation.

La ventilation naturelle présente également un inconvénient majeur : il n'est pas possible (ou du moins très difficile) de contrôler l'apport et l'extraction d'air. En hiver, de l'air froid pénètre dans le bâtiment, ce qui fait grimper en flèche votre facture d'énergie,...

Avec la ventilation mécanique, vous pouvez contrôler l'extraction et/ou l'apport d'air. Trois combinaisons différentes sont possibles.

 

Les différents types de ventilation mécanique

Les systèmes de ventilation sont divisés en types de A à D. Le système de ventilation de type A est une ventilation naturelle, nous ne nous étendrons donc pas sur ce point. Le système de ventilation de type B est une ventilation mécanique, mais il est très peu utilisé dans les habitations. Nous examinerons rapidement les détails des systèmes de ventilation de type C et D.

 

Système de ventilation de type C

Dans cette forme de ventilation mécanique, l'apport d'air se fait naturellement, mais l'évacuation est mécanique. Avec le type C, cette évacuation de l'air se fait en permanence. Avec le type C+, la partie mécanique est beaucoup plus intelligente et évacue l'air en fonction du taux de CO² ou de l'humidité de la pièce.

 

Système de ventilation de type D

Cette ventilation mécanique va encore plus loin. Ici, tant l'alimentation que l'évacuation sont mécaniques. Les options sont également beaucoup plus nombreuses : vous pouvez par exemple opter pour un échangeur de chaleur, qui permet d'économiser davantage d'énergie. Il peut également filtrer le pollen et la poussière, ce qui est un grand avantage pour les personnes souffrant d'allergies.

Dans ce type de ventilation mécanique, l'apport et la demande d'air restent constamment équilibrés. C'est pourquoi on l'appelle aussi ventilation d'équilibre.

 

Comparaison des systèmes de ventilation de type C et de type D

Maintenant que vous connaissez la différence entre la ventilation mécanique de type C et de type D, nous allons brièvement en énumérer les avantages et les inconvénients.

  • Le type C est l'installation la moins chère des deux. En effet, un seul ventilateur est nécessaire, à savoir celui qui contrôle l'évacuation.
  • Le type D consomme plus d'énergie parce qu'il faut soutenir deux ventilateurs. Avec un échangeur de chaleur dans la ventilation équilibrée, vous pouvez cependant économiser de l'énergie de cette manière. Avec le type C, vous consommez plus d'énergie pour réchauffer l'air froid.
  • Avec le type D, l'air est filtré du pollen et des poussières fines de l'extérieur. La qualité de l'air est donc meilleure et les personnes allergiques peuvent également respirer tranquillement.

Les deux systèmes de ventilation contribuent de toute façon à lutter contre les problèmes d'humidité. Si vous ventilez correctement, l'humidité de condensation n'a aucune chance. Cela ne peut qu'être bénéfique pour votre santé.

 

Nous entrons dans la danse avec covid-19

Un autre élément peut être intégré à la ventilation d'équilibre : le GPS-FC24-AC, un système d'ionisation. Un tel système d'ionisation envoie dans l'air des électrons qui s'accrochent aux poussières fines, au pollen, mais aussi aux germes tels que ceux du coronavirus. Après une exposition de 60 minutes, les particules de covid-19 ont diminué de 90 %.

Il s'agit d'un des produits officiellement approuvés par le Service public fédéral de la santé pour la lutte contre le coronavirus. Le produit ne figure pas sur cette liste ? Dans ce cas, il est interdit de vente en Belgique.

 

Vous souffrez de murs humides ? La ventilation mécanique est peut-être la solution à votre problème. Demandez dès maintenant une évaluation gratuite par un expert en humidité et nous vous aiderons à trouver la meilleure solution.

Demander plus d'informations et une brochure

Répondez aux questions ci-dessous et obtenez plus d'informations ainsi que notre brochure. Souhaitez-vous faire calculer le prix de revient ? Veuillez l'indiquer clairement dans le champ de texte ci-dessous et nous ferons le nécessaire.

Centre de préférences en matière de confidentialité