Comment se forme l'humidité de condensation

Dans cet article, nous expliquerons comment se forme le fluide de condensation, quels sont ses symptômes. Vous pouvez demander plus d'informations sur ce problème d'humidité en bas de l'article.

L'air contient naturellement toujours une certaine quantité d'humidité. Plus la température de l'air est élevée, plus l'humidité peut être importante. Par conséquent, l'air dans les maisons peut être plus humide que l'air extérieur.

En raison de la différence de pression de vapeur, il y aura toujours un transport d'humidité de l'intérieur vers l'extérieur. Il est possible que l'air humide se condense en cours de route lorsqu'il rencontre des surfaces froides. Pensez aux murs froids, aux fenêtres froides ou aux pièces froides comme les caves ou les vides sanitaires.

La condensation se produit lorsque la pression de vapeur partielle atteint la pression de saturation lorsque la température baisse. Nous appelons cette température le point de rosée. Si ce point de rosée se trouve à la surface (comme le verre), il y a alors condensation superficielle. La condensation de surface est déterminée par la température de surface et la pression de vapeur à l'intérieur.

Contrôle de l'humidité de condensation

La condensation est un phénomène naturel associé à l'humidité de certains espaces de vie (par exemple, les salles de bains, les caves, les cuisines, les pièces à vivre) et à des facteurs externes tels que la saison et la température extérieure.

L'aération est généralement le premier facteur à prendre en compte pour traiter les problèmes de condensation. Pour en savoir plus sur toutes les solutions de ventilation pour lutter contre les problèmes de condensation, cliquez ici.

En savoir plus sur les problèmes de condensation à la maison

Répondez aux questions ci-dessous et obtenez plus d'informations ainsi que notre brochure.